nous joindre rémun

mai 2019

La segmentation – une nouvelle stratégie de gestion des risques voit le jour

Si vous êtes le promoteur d’un régime de retraite à prestations déterminées, la gestion des risques liés à ce régime fait probablement partie de vos préoccupations. Vous croyez avoir tout entendu sur le sujet? Détrompez-vous! Il existe une stratégie d’investissement novatrice, la segmentation, qui permet une meilleure gestion des risques, sans augmenter les cotisations. Trop beau pour être vrai? À vous d’en juger!

La segmentation est une stratégie conçue pour gérer efficacement les risques liés à la maturité d’un régime de retraite. La stratégie implique de constituer des portefeuilles de placements distincts pour deux groupes de participants à une date donnée, soit le groupe des participants retraités à cette date et le groupe des participants actifs.

  1. Un fonds d’appariement, pour lequel on adopte une stratégie de placements axée sur une gestion du risque de taux d’intérêt, est créé afin de supporter le paiement des rentes du groupe des participants retraités à la date de la segmentation.
  2. Un fonds de croissance équilibré, pour lequel on adopte une stratégie de placements comportant une exposition élevée en actifs de croissance, est créé afin de supporter le passif des participants actifs. L’évolution de la maturité de ce groupe de participants actifs, qui inclura éventuellement les participants prenant leur retraite après la date de segmentation, guidera l’évolution de la stratégie de placements du fonds de croissance équilibré.

Une caractéristique importante de cette stratégie réside dans le fait qu’aucun transfert entre les deux groupes n’est prévu après la date de la segmentation, ce qui rend possible l’adoption de stratégies de placements spécifiques et réellement indépendantes, selon le profil démographique de chaque groupe.  Réflexion distincte, objectifs distincts, stratégies distinctes.

Outre une meilleure gestion de la maturité, un bénéfice important de la stratégie existe au niveau du financement du régime. En effet, comme la segmentation nécessite la constitution réelle et physique de deux portefeuilles de placements distincts destinés à des groupes de participants précis, la stratégie permet l’utilisation de deux taux d’actualisation :

  1. Le passif des retraités à la date de segmentation est évalué selon un taux d’actualisation basé sur le rendement espéré du fonds d’appariement.
  2. Le passif et le coût de service courant pour les participants actifs à la date de segmentation sont évalués selon un taux d’actualisation basé sur le rendement espéré du fonds de croissance équilibré.

Le rendement attendu plus élevé du fonds de croissance équilibré, optimisé en fonction du profil démographique du groupe de participants actifs, permet l’implantation de la stratégie sans augmenter les cotisations en égard au coût de service courant. Il pourrait permettre l’adoption de marges dans l’établissement du taux d’actualisation du groupe des participants actifs pouvant être utilisées comme outil de stabilisation des cotisations.

La stratégie comporte également les avantages suivants :

  • Elle est applicable dans la plupart des juridictions, notamment pour les régimes enregistrés au Québec et au Fédéral;
  • Outre la création de deux portefeuilles distincts, l’implantation de la stratégie n’a pas d’impact sur le fonctionnement du régime. Un seul régime, un état financier, une évaluation actuarielle, etc.
  • La création du fonds d’appariement peut être une étape intérimaire vers l’achat de rentes, lorsque les conditions seront favorables.

Compte tenu de l’amélioration marquée de la situation financière sur base de capitalisation des régimes de retraite au cours des dernières années, les conditions idéales sont présentement réunies pour réduire les risques et stabiliser vos cotisations pour le futur. Saisirez-vous l’opportunité?

Forts d’une expérience de plus de 25 ans, nos spécialistes ont accompagné de nombreux clients dans l’élaboration de stratégies de gestion de risques. Nous pouvons vous aider à poursuivre votre réflexion. Communiquez avec nous!