nous joindre rémun

janvier 2019

Des précisions | Régime universel d’assurance-médicaments en Ontario

En juin 2018, la ministre de la Santé de l’Ontario, annonçait ses couleurs quant à l’Assurance-santé Plus – le régime universel gratuit d’assurance-médicaments pour les personnes de moins de 25 ans – implantée six mois plus tôt par le gouvernement précédent. Le nouveau gouvernement visait ainsi à devenir deuxième payeur, et non premier payeur, comme avec l’Assurance-santé Plus, pour les personnes de moins de 25 ans ayant accès à un régime privé.

Pour plus de détails, consultez notre communiqué publié en juillet 2018.

De l’intention à l’action, voici les étapes de remboursement qui s’appliqueront, à compter de mars 2019.

Jeunes de moins de 25 ans ayant accès à un régime privé*

  • Régime privé : Le régime privé redevient premier payeur, comme c’était le cas avant l’Assurance-santé Plus, implantée le 1er janvier 2018
  • Trillium : Le programme de médicaments Trillium, dont le remboursement est basé sur l’étude du revenu familial, devient deuxième payeur
  • Assurance-santé Plus : Aucun effet

Jeunes de moins de 25 ans sans accès à un régime privé*

  • Aucune modification n’est apportée au régime Assurance-santé Plus implanté le 1er janvier 2018, donc remboursement des médicaments à 100 %

* La définition d’accès à un régime privé couvre plus large qu’un régime d’assurance et comprend tout régime ou programme, incluant l’accessibilité à un compte de gestion santé (CGS), qui contribue au remboursement d’au moins un médicament.

Il devient alors impossible d’exclure d’un régime privé les médicaments couverts sous l’Assurance-santé Plus afin de garder les jeunes de moins de 25 ans assurés par le régime public.

Qu’est-il important de retenir de ce revirement?

Malgré ces modifications, le régime public demeure plus généreux puisque toutes les personnes de moins de 25 ans n’ayant pas accès à un régime privé conserveront leur accès à un régime public.

Pour tous les régimes privés couvrant des employés en Ontario, ces changements auront des répercussions qui se concrétiseront lors des prochains renouvellements, car le régime privé redevient premier payeur, comme c’était le cas avant l’implantation de l’Assurance-santé Plus, le 1er janvier 2018.

Vous souhaitez avoir un aperçu des retombées sur votre régime? Nos experts sont là pour vous.