nous joindre rémun

octobre 2019

Des lunettes et lentilles correctrices en partie remboursées pour les moins de 18 ans au Québec

En mars dernier, le gouvernement du Québec annonçait dans son budget le remboursement partiel des frais de lunettes et lentilles correctrices pour les jeunes de moins de 18 ans afin de favoriser la réussite scolaire. Le programme Mieux voir pour réussir a été confirmé officiellement par le gouvernement le 12 septembre dernier et est entré en vigueur rétroactivement au 1er septembre 2019.

La Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) remboursera donc un montant forfaitaire de 250 $ par période de 24 mois, pour des réclamations encourues à partir du 1er septembre 2019, et ce, peu importe le montant des frais engagés. Les réclamations devront être soumises par formulaire  à la RAMQ. Il est à noter que l’examen de la vue par un optométriste autorisé est déjà remboursé par la RAMQ pour les 18 ans et moins.

Les conditions d’admissibilité de ce nouveau programme sont les suivantes :

  • Avoir moins de 18 ans au moment de l’achat;
  • Avoir une carte d’assurance maladie du Québec valide;
  • Avoir obtenu une prescription de lunettes ou de lentilles correctrices à la suite d’un examen de la vue effectué par un optométriste ou un ophtalmologiste autorisé;
  • L’achat doit être fait chez un marchand au Québec.

Quelques restrictions s’appliquent. Pour consulter la liste complète des restrictions et les détails de cette nouvelle disposition, référez-vous au site de la RAMQ.

RÉPERCUSSIONS SUR LES RÉGIMES D’ASSURANCE COLLECTIVE PRIVÉS

Nos échanges avec les principaux assureurs ont permis de constater que leurs pratiques de remboursement varient grandement et, à ce stade-ci, plusieurs d’entre eux n’ont pas encore officialisé la façon dont ils traiteront ces réclamations.

À terme, nous nous attendons à ce que les assureurs excluent les premiers 250 $ de réclamations pour les enfants et ne paient que la portion des coûts excédentaires, jusqu’au maximum admissible par le régime. L’effet sur le coût des régimes sera tributaire de leurs dispositions, du profil de réclamation des assurés et de la proportion d’assurés au Québec. Par ailleurs, nous nous attendons à ce qu’il soit inférieur à 1 % du coût des soins médicaux.

 

Vous souhaitez avoir plus d’information sur le sujet?
Communiquez avec votre conseiller Normandin Beaudry ou écrivez-nous.