Publications

  • Agrandir le texte
  • Rapetisser le texte
  • Imprimer
Normandin Beaudry

Nouveaux détails concernant la norme « Entreprise en santé »

LinkedIn

noir sur blanc

Communiqué NB Vol. 11 N. 12, octobre 2008

La santé et le mieux-être des employés sont au coeur des préoccupations de beaucoup d'organisations. Si vous avez déjà entrepris des démarches pour promouvoir et favoriser la santé, ou si vous désirez le faire, vous pourrez bientôt vous afficher comme étant une « Entreprise en santé ».

Le mois dernier, le Groupe de promotion pour la prévention de la santé (GP2S) et le Bureau de normalisation du Québec (BNQ) ont présenté les grandes lignes du processus de certification que devront suivre les organisations souhaitant se prévaloir de la nouvelle norme « Entreprise en santé ». Le présent communiqué récapitule les principales caractéristiques de la norme et présente les nouveaux développements concernant le processus de certification

La norme « Entreprise en santé »

Le 25 février 2008, le BNQ a lancé la première édition de la norme « Entreprise en santé », laquelle a été élaborée par le GP2S. Cette norme s'adresse à toute organisation désireuse de mettre en place une démarche de prévention et de promotion de la santé auprès de son personnel et de faire reconnaître ses efforts à cet effet.

Une organisation pourra ainsi être certifiée « Entreprise en santé » lorsqu'elle répond à 40 exigences spécifiques. En répondant à 63 exigences spécifiques, elle pourra par ailleurs être certifiée « Entreprise en santé - Élite ». Ces exigences touchent principalement quatre sphères d'intervention :

  • Habitudes de vie;
  • Équilibre travail / vie personnelle;
  • Environnement de travail;
  • Pratiques de gestion.

Si vous souhaitez connaître les détails de la norme et les exigences qui y sont reliées, celle-ci est disponible au coût de 53 $ au www.bnq.qc.ca.

Le processus de certification

Le BNQ prévoit émettre un protocole de certification en novembre prochain. Ce protocole précisera les responsabilités des parties concernées, les exigences de certification (par exemple, les éléments de preuves à fournir pour démontrer la conformité de l'entreprise) et les exigences administratives (par exemple, la fréquence des visites de contrôle).

Une fois le protocole en vigueur, les organisations désirant être certifiées devront communiquer avec le BNQ. Un auditeur du BNQ effectuera alors une visite de contrôle en vue de la certification de l'entreprise et de la délivrance d'un certificat de conformité. Une visite annuelle sera par la suite effectuée afin de vérifier si l'entreprise répond toujours aux exigences.

Prenez note que la certification « Entreprise en santé » n'implique pas la mesure des résultats des initiatives mises en place. En effet, les auditeurs du BNQ s'assureront que toutes les exigences de la norme sont respectées et que le processus a bien été suivi dans l'organisation (par exemple, la création d'un Comité de santé et mieux-être qui se réunit périodiquement), mais n'évalueront pas les impacts de ces initiatives sur la santé des employés de l'organisation.

Normandin Beaudry suit de près les développements entourant la norme « Entreprise en santé ». Au cours des prochains mois, en plus du protocole de certification, le GP2S émettra un bulletin d'interprétation et un guide d'implantation de la norme. Nous vous tiendrons informés.

 

Pour obtenir plus de renseignements à ce sujet, communiquez avec les conseillers de Normandin Beaudry.

514.285.1122
 
630, boul. René-Lévesque Ouest, 30e étage
Montréal (Québec) H3B 1S6