Career

  • Increase font size
  • Decrease font size
  • Print
Normandin Beaudry

The first meeting with a future employer

Ça se passera peut-être au cours d’une Journée Carrière, lors d’un 5 à 7 Recrutement ou bien en entrevue, mais une chose est sûre, cette première rencontre avec votre futur employeur est déterminante et vous voulez faire bonne impression. Comment s’y prendre?

1- Qui est mon futur employeur?

Il est important de vous familiariser avec l’entreprise, ses activités, ses valeurs, sa mission, son environnement et sur les emplois offerts. Les Journées Carrière ou les 5 à 7 Recrutement vous donnent l’occasion de poser des questions et de discuter cordialement avec des membres de l’équipe. Prenez la peine de visiter le site Internet. Si vous connaissez quelqu’un de la boîte, n’hésitez pas à l’appeler pour en savoir plus, mais aussi pour connaître ses sentiments à l’égard de son employeur, à la place qu’accorde l’entreprise aux jeunes, aux possibilités de développement et d’avancement, à l’esprit d’équipe, etc. On comprendra que vous démontrez de l’intérêt. De plus, au moment de l’entrevue, vous serez en mesure de poser des questions pertinentes à vos interlocuteurs.

2- Qui suis-je?

Idéalement, l’entreprise qui s’intéresse à vous veut réellement vous connaître. Réfléchissez donc à ce qui vous a attiré vers la carrière d’actuaire, à vos aspirations, aux forces qu’on vous reconnaît. Ne préparez pas de réponses toutes faites à d’hypothétiques questions; on vous veut naturel. Si vous n’avez pas beaucoup d’expérience sur le marché du travail, établissez vos réalisations académiques, sociales, sportives. Vous avez toujours aimé côtoyer des gens, on vous reconnaît des qualités de leader? Le poste qu’on vous propose vous aidera-t-il à progresser sur ce plan? C’est le moment de préciser vos attentes. Rappelez-vous qu’il n’y a pas de réponses toutes prêtes et que vous trouverez avantage autant que votre futur employeur à échanger de manière franche et honnête sur votre personne et vos aspirations.

3- Comment dois-je me présenter?

Des vêtements simples permettront qu’on s’intéresse réellement à ce que vous avez à dire et à offrir. Dans certaines entreprises, le complet ou le tailleur n’est pas nécessaire. Vous pouvez d’ailleurs vous baser sur le code vestimentaire d’une entreprise pour mieux comprendre sa culture. Même chose dans la façon de vous exprimer. Vous serez plus à l’aise et par conséquent plus clair et convaincant si vous restez simple dans vos propos. Soyez à l’écoute des questions et répondez-y par des réponses brèves, le plus précisément possible. N’hésitez pas à demander à vos interlocuteurs si vous avez bien répondu à leur question. On en déduira que vous avez le souci de l’excellence.

4- Qu’est-ce que j’aimerais savoir?

Après vous avoir interrogé, on vous demandera si vous avez des questions. Profitez-en pour demander des éclaircissements sur les tâches, les possibilités de formation, les outils qu’on mettra à votre disposition, etc. C’est aussi l’occasion de marquer des points en vous intéressant à la culture d’entreprise. Une entreprise fière de ses valeurs sera ravie de les partager. Favorise-t-on le travail inter équipes? Est-ce qu’on célèbre les bons coups? L’activité physique est-elle encouragée? Quelles sont les activités sociales? L’apprentissage continu est-il encouragé? Comment le travail est-il organisé?

5- Et maintenant, que va-t-il se passer?

Vous pouvez demander aux interviewers quand et comment vous serez avisé de leur décision ou des prochaines étapes. Le cas échéant, vous pouvez réitérer votre intérêt pour le poste et remercier les interviewers. De retour à la maison, si c’est le coup de foudre, n’hésitez pas à écrire une petite note de remerciement. Profitez-en pour résumer en quelques lignes les raisons expliquant votre enthousiasme à joindre l’entreprise. En général, on ne vous tiendra pas rigueur de démontrer trop d’intérêt et de motivation !