Career

  • Increase font size
  • Decrease font size
  • Print
Normandin Beaudry

Your first time ...

Le début d’une carrière est une étape stressante. C’est un grand départ angoissant pour tout finissant, mais vous devez vous rappeler que c’est une étape que des milliards de travailleurs ont traversé avant vous. Voici un aperçu des différentes étapes à franchir lors d’un premier emploi. 

1- Première journée

Il est normal d’être insécure à l’aube de votre première journée. Le milieu du travail est effectivement très différent du milieu scolaire. Il faut vous rappeler que votre employeur est conscient de ce fait et qu’il a mis en place tous les outils nécessaires afin de vous guider dans votre nouvel environnement. Vos connaissances acquises au cours de votre baccalauréat sont importantes, mais il est surtout primordial que vous soyez prêts à apprendre et que vous gardiez une attitude positive et ouverte.

La première journée est généralement très occupée. Vous devez tout d’abord rencontrer tous vos collègues de travail, vous recevrez des formations sur les différents outils de travail (système informatique, téléphone, etc.) et finalement vous serez appelé à prendre connaissance de plusieurs documents demandant de la lecture (guide administratif, modèle de rapport, etc.).

2- Première semaine

La première semaine est souvent épuisante. Il se pourrait que vous remettiez en question vos compétences, mais ne vous en faites pas. Il est normal les premiers temps d’être exténué par le travail. Vous devez continuellement être concentré et vous avez une quantité phénoménale d’information à assimiler. Avec le temps vous allez vous sentir de plus en plus à l’aise et certaines tâches deviendront même routinières. Vous allez devenir familier avec les méthodes de travail de vos collègues et vous allez développer vos propres méthodes de travail.

Vous allez finalement prendre confiance en vous. De plus, ce n’est pas parce que vous n’utilisez pas concrètement les connaissances acquises à l’université que vous avez perdu votre temps. L’université est un milieu dans lequel on apprend avant tout une façon de penser et une méthode de travail.

3- Première réunion d’équipe

Vous avez rencontré tous vos collègues de travail et vous commencez à vous intégrer. Il est temps de passer aux choses sérieuses et de participer à votre première rencontre d’équipe. Après quelques minutes, il se pourrait que vous éprouviez des difficultés à suivre le fil des discussions et à comprendre ce dont il est question.

Ne vous en faites surtout pas, cela est tout à fait normal puisque vous n’avez pas encore eu le temps de vous familiariser avec vos dossiers. Soyez indulgent envers vous-mêmes et laissez-vous du temps afin d’assimiler toute la matière. Les autres membres de votre équipe ont débuté au même stade que vous et ils ne vous demandent pas de tout comprendre dès le début.

4- Première erreur

Après quelques temps, vous remettrez à votre supérieur un premier rapport ou un document sur lequel vous avez mis beaucoup de temps et d’efforts. Bien que vous ayez donné le meilleur de vous-même, il est fort probable que votre supérieur vous reviendra avec de nombreux commentaires et modifications.

Cela est tout à fait normal. Vous êtes en apprentissage et vous ne pouvez tout connaître d’une science aussi complexe que l’actuariat. C’est le travail de votre supérieur de vous former en vous indiquant les moindres détails à améliorer alors gardez une attitude positive.

5- Premier examen professionnel en milieu de travail

Passez un examen professionnel lorsque vous êtes sur le marché du travail est plus exigeant que lorsque vous êtes aux études. Vous avez plus de responsabilités et par le fait même moins de temps consacrer à vos études.

Le mot clé est sans aucun doute discipline. Vous devez bien planifier votre temps tout en exploitant au maximum les journées d’études mises à votre disposition par votre employeur. Autant que possible, vous ne devez pas déroger de votre horaire, tout en vous gardant des petits moments de loisirs essentiels pour conserver un sain équilibre de vie.