Career

  • Increase font size
  • Decrease font size
  • Print
Normandin Beaudry

Capital accumulation pension plans consulting

Vous aimeriez savoir ce que fait exactement un actuaire-conseil qui oeuvre dans le domaine des régimes de capitalisation? Est-ce que vous aimeriez travailler dans ce domaine? Nous répondons ici à cinq grandes questions afin de faire la lumière sur la consultation en régimes de capitalisation.

1- Qu’est-ce qu’un régime de capitalisation?

Un régime de capitalisation (RC) est un régime initié par un employeur afin de contribuer à l’atteinte des objectifs de retraite de ses employés. Contrairement au régime à prestations déterminées, où le revenu à la retraite est défini par une formule prédéterminée, le revenu d’un RC sera déterminé par les cotisations accumulées avec intérêt, versées par l’employeur et l’employé. Le revenu à la retraite fluctuera donc en fonction de la performance du RC. Il existe plusieurs types de RC : le régime à cotisations déterminées (CD), le régime enregistré d’épargne retraite (REER) collectif, le régime de participation différée aux bénéfices (RPDB) et quelques autres. Voici les principales caractéristiques des RC :

  • L’employeur et l’employé versent des cotisations généralement fixées à l’avance, lesquelles sont déductibles d’impôt et s’accumulent à l’abri de l’impôt;
  • Les participants sont responsables d’établir leurs directives de placement pour les cotisations versées en leur nom dans la plupart des régimes;
  • Le promoteur du RC est responsable d’offrir une gamme de fonds de placement pour assurer la croissance des actifs de même que des outils d’aide à la décision en matière de placement.

2-  Comment l’actuaire en RC aide-t-il ses clients?

Le rôle de l’actuaire en RC est d’assister le client dans la mise en place et la révision périodique de son RC. Ainsi, l’actuaire pratiquant dans le domaine des RC peut :

  • Aider l’employeur dans la conception et la révision du design et de la structure de placement de son régime. Dans ce cadre, il peut effectuer la révision des documents (texte du régime, politique de placement, contrats, etc.) ou encore coordonner les transferts d’actifs;
  • Accompagner l’employeur dans le suivi du RC, en préparant des rapports de gouvernance (analyse de l’utilisation des fonds et analyse de la dispersion des rendements) et de suivi de performance des gestionnaires;
  • Aider l’employeur à préparer la communication destinée aux participants du RC. Elle sert à aviser les participants de toutes les modifications apportées au RC, ou encore à former les participants sur les différents aspects de leurs RC (p. ex. : l’importance de cotiser à son RC ou d’établir une répartition d’actifs adéquate, la différence entre les fonds de revenu fixe et les fonds à revenus variables, etc.);
  • Accompagner l’employeur dans la sélection d’un fournisseur de service pour l’administration du RC. Il aide celui-ci en établissant les critères de sélection et en effectuant la demande et l’analyse des propositions aux différents fournisseurs;
  • Effectuer l’analyse et la sélection des options de placement qui seront offertes aux employés.

3- Avec qui l’actuaire en régime RC travaille-t-il au quotidien?

De plus en plus d’entreprises de toutes tailles offrent maintenant un RC à leurs employés. Les personnes-ressources chez le promoteur sont généralement les intervenants du département des ressources humaines, les responsables des finances de l’entreprise ou encore les employés qui participent au comité de surveillance. L’actuaire en RC doit également interagir avec les différents fournisseurs de service. Il doit connaître les particularités de chaque fournisseur et être en mesure de distinguer leurs forces de leurs faiblesses. L’actuaire en RC pourrait d’ailleurs être appelé à les soutenir dans la mise en place de nouveaux produits. L’actuaire en RC sera aussi amené à traiter avec les gestionnaires des fonds de placement offerts par les fournisseurs de service. Il est capable de discerner les styles de placement et en comprend les différentes approches de gestion.

4- Quelles tâches un stagiaire ou un finissant effectue-t-il en RC?

À son arrivée, le stagiaire ou le finissant est habituellement pris en charge par un ou des actuaires d’expérience qui assureront sa formation. On lui confiera des responsabilités telles que :

  • Préparer des rapports de gouvernance et de suivi de performance des gestionnaires;
  • Préparer des analyses de design de régime comprenant l’analyse comparative de données de marché;
  • Connaître les principaux fournisseurs de service et distinguer leurs forces de leurs faiblesses;
  • Effectuer des travaux d’analyse de l’offre de fonds de ses clients;
  • Être à l’affût de tous les changements chez les gestionnaires de placement pouvant affecter l’offre de fonds de ses clients.

À mesure qu’il prendra de l’expérience, l’actuaire en RC assumera des tâches de plus en plus complexes et sera invité à rencontrer les clients, les fournisseurs de services et les gestionnaires de placement.

5- Quelles sont les perspectives d’avenir dans le domaine de la consultation en RC?

Depuis quelques années, on peut remarquer une recrudescence des RC auprès des employeurs. Plusieurs raisons sont à l’origine de cette popularité; notamment la simplicité d’administration des RC et le contrôle des coûts pour le promoteur.

Un jeune actuaire intéressé par la consultation en RC n’a pas à s’inquiéter pour son avenir! Le virage important vers les RC, jumelé aux besoins de la nouvelle main-d’oeuvre, en fait un domaine qui saura proposer de nombreux défis au fil des années.